Disparition de Gisèle Halimi

La grande avocate féministe, Gisèle Halimi, s’est éteinte hier, mardi 28 juillet, à son domicile parisien. À l’origine du projet de Clause de l’Européenne la plus favorisée que nous défendons avec elle depuis la parution de notre ouvrage collectif en 2008, Gisèle est aussi cette femme qui a inspiré notre engagement féministe.

Notre rencontre avec cette figure historique du combat pour la dignité des femmes a même profondément transformé nos existences. Passionnée et passionnante, drôle et exigeante avec elle comme avec les autres, notre engagement à ses côtés a été un apprentissage fondateur. Nous poursuivrons son rêve pour les droits des femmes dans l'Union européenne et nous ferons de l'harmonisation par le haut des droits des femmes en Europe une réalité. Nous perpétuerons ainsi l'histoire des combats de "Choisir la cause des femmes" dont nous sommes "les filles" comme elle aimait nous le répéter.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille, à ses ami.e.s et à celles qui, par leur présence permanente à ses côtés, l’ont accompagnée jusque dans son dernier souffle, Sandrine et Manuella.

(Gisèle Halimi dans le bureau de Choisir la cause des femmes en 2008, prise en photo par son amie Martine Franck)

(DR ©AgenceMagnumPhotos)